Actualités

Cedis – Formation « Une réforme ferroviaire, pour quoi faire? Regards européens: quelles transpositions? quelles fertilisations croisées? »

Vous avez des questions ?
NOUS CONTACTER

Exposé suivi d’une participation à une table-ronde aux Journées d’Été 2018 Europe Écologie Les Verts

« La réforme ferroviaire allemande : résultats

  • Augmentation de l’offre : +37% (France +32%), généralisation de l’offre cadencée, réouverture/construction de lignes, création d’arrêts, création de réseaux tram-train(D: 1995-2015, F: 2002-2014)
  • Augmentation de la fréquentation : +67% (France +46%)
  • Renouvellement du parc de matériel roulant
  • Amélioration de la qualité de service
  • Augmentation des train-km produits par Euro de contribution publique +16%, niveau moyen de subvention 9,09 €/train-km, 2002-2015 (France : réduction -24% des train-km par € de  CP, ~23 €/train-km, y.c. matériel roulant)
  • Les Länder investissent beaucoup dans la préparation des appels d’offres, ils tranchent sur ce qu’ils veulent ou pas commander dans leur enveloppe budgétaire
  • Un tissu d’opérateurs se développe avec une part de marché de 29%
  • Une réforme lente : 22 ans après la réforme, 19% de l’offre est encore attribué directement à la DB
  • Une part des moyens TER consommée par les charges d’infrastructure et des gares en forte augmentation (47% en 2002  64% en 2014)
  • Surcompensation et bénéfice de DB Regio jusqu’à 15%, très supérieur au marché »

Strasbourg, 23/08/2018, Mathias Cureau

Télécharger la présentation

Auteur

banner

Mathias Cureau

Date

23 août 2018

Catégorie(s)

Formations dispensées

Thématique(s)