Actualités

De l’« ultramobilité » à la « proximobilité » : le rôle des modes actifs

Vous avez des questions ?
NOUS CONTACTER

« Vers une mobilité sobre en CO2 : une opportunité pour vivre mieux », une étude réalisée en 2015 pour le compte de la SNCF envisage les évolutions possibles de la mobilité des personnes en France à l’horizon 2050 et leurs impacts environnementaux. Issue des regards croisés de sociologues, économistes, ingénieurs transport, elle intègre les résultats d’une enquête menée par l’IFOP auprès d’un échantillon représentatif de 1 800 personnes de 15 ans et plus. En accentuant de manière différenciée les tendances de la mobilité observées actuellement, et en formulant les mêmes hypothèses démographiques, économiques et technologiques, l’étude distingue trois grands futurs possibles : « ultramobilité », « altermobilité » et « proximobilité ». […]

Télécharger l’article

in Infrastructures & Mobilité, par Aurore Fabre-Landry, n°155, Février 2016, Pages 22-23

Date

1 février 2016

Catégorie(s)

Citations dans la presse

Thématique(s)

Mobilités actives