Projets

Impact de l’ouverture à la concurrence du TER sur les émissions de carbone

Vous avez des questions ?
NOUS CONTACTER

Projet de recherche dans le cadre du Programme de recherche Prédit 4 : « Impact de l’ouverture à la concurrence dans le transport ferroviaire régional de voyageurs sur la consommation d’énergie et sur les émissions de carbone ».

Pour la première fois, un chiffrage approfondi (par poste de charges) des effets financiers et écologiques d’une transition vers un systéme concurentiel des TER a été réalisé, ce qui explique la grande médiatisation de ce travail.

Nos prestations

  • Étapes du travail : Évaluation des effets économiques d’une ouverture du marché sur les coûts de production de l’offre ; estimation de la réduction des charges pour le pouvoir public, qui réinvestit les économies dans l’extension de l’offre ; chiffrage de l’augmentation de la fréquentation ; chiffrage du transfert de la route sur le rail
  • Bilan de l’ouverture du TER à la concurrence en Allemagne : exploitation de la base de données KCW des appels d’offres depuis 1995, évaluation de 2002 à 2013 des coûts pour les Autorités organisatrices, analyse fine des facteurs d’influence (type de desserte, taille des lots mises en concurrence, traction thermique/ électrique, type d’entreprise gagnante ; résultats par année)
  • Modélisation des coûts et des recettes pour la ligne Colmar-Metzeral : effet de la mise en concurrence (coût actuel SNCF / entreprise en délégation de service public) et effet de l’extension de l’offre (horaire de service 2010 / horaire intégralement cadencé). Analyse de la totalité des postes de charges sur la base de 300 valeurs d’entrée.
  • Bilan CO2 d’une ouverture ‘a la concurrence des TER en France

Equipe projet

banner

Client

ADEME

Période

2010 - 2012

Service(s)

Transport ferroviaire

Expertise(s)

Modélisation des coûts et de l'exploitation

Ouverture du marché ferroviaire

Recherche